GAZ DE SCHISTE : DU NOUVEAU

C'est reparti pour l'octroi (ou la prolongation de permis) selon la technique du gouvernement :
- Arrêté du 5 février 2015 prolongeant le permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « Permis de Ger » (Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées), au profit de la société Petromanas Energy France SAS
http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do…
- Arrêté du 5 février 2015 prolongeant le permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « Permis de Ledeuix » (Pyrénées-Atlantiques), au profit de la société Petromanas Energy France SAS
http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do…

GOOD NEW : Après la Pologne et la Lituanie, Chevron abandonne sa quête de gaz de schiste en Roumanie

 Le groupe pétrolier américain Chevron a abandonné ses efforts de prospection de gaz de schiste en Roumanie, le dernier pays européen où il était encore actif dans ce domaine. Après l’arrêt de ses projets en Pologne, Ukraine et Lituanie, « cela nous laissait la Roumanie où nous sommes en passe d’abandonner nos intérêts dans les concessions » accordées par le gouvernement local, a indiqué un porte-parole de l’entreprise au Wall Street Journal. Ce responsable n’a pas précisé les raisons de cette décision. C'EST UN QUOTIDIEN BELGE QUI LE DIT

La compagnie nationale Sonatrach et la firme américaine Halliburton ont procédé, hier vendredi, à l’évacuation de leurs équipements de forage du puits-test de gaz de schiste de Gour Mahmoud, à une trentaine de kilomètres de la ville d’In Salah. SEE MORE

Vincent Eblé redit « non » au pétrole de schiste : Alors que le Sénat examine le projet de loi sur la transition énergétique et la croissance verte, des sénateurs de droite, dont les Seine-et-Marnais Colette Melot MAIS IL FAUT ETRE ABONNE POUR LIRE LA SUITE

Pumping shale oilAux Etats-Unis, le secteur de la fracturation hydraulique est en pleine débâcle

« Le mot « boom » vient toujours avec son misérable jumeau que personne ne veut voir, « bust » (‘fichu’), Ils viennent invariablement en cycles, l’un après l’autre. On ne peut pas avoir l’un sans l’autre. C’est une question de temps. TOUJOURS VIA LA BELGIQUE

Écosse : la fracturation hydraulique interdite :  Mercredi 28 janvier, Fergus Ewing, le ministre écossais de l’Énergie, a annoncé la mise en place d’un moratoire sur la fracturation hydraulique. Le gouvernement écossais suspend pour une durée indéterminée l’utilisation de ce processus d’extraction controversé en attendant d’avoir une évaluation plus précise de son impact sur l’environnement. Cette décision intervient alors que le gouvernement britannique se dit, à l’inverse, opposé à une interdiction nationale.

Comment la chute du gaz de schiste impacte l'économie américaine par John Plassard, Directeur adjoint de Mirabaud Securities