GAZ DE SCHISTE_revue de presse du 24 novembre 2014

Ineos parie sur le gaz de schiste au Royaume-Uni

Le chimiste va investir 1 milliard de dollars dans le gaz de schiste au Royaume-Uni.

Le projet d’Ineos a de quoi surprendre. En fin de semaine dernière, le groupe chimique a annoncé qu’il investirait 1 milliard de dollars (un peu plus de 800 millions d’euros) pour rechercher du gaz de schiste au Royaume-Uni. « Des investissements importants interviendront par la suite si l’entreprise s’engageait dans une phase de développement et de production », a ajouté l’industriel.

EN SAVOIR PLUS 

Que ceux qui veulent visionner le débat sur la chaîne parlementaire y aillent de leur propre chef, je ne peux (ni veux) pour ma part, relayer les insuffisances (incompétences) de Thomas Porcher (je l'ai déjà dit et il ne s'agit pas là de jalousie de ma part) qui à la question d'Emilie Aubry "quelle est la différence entre gaz et pétrole de schiste" répond : "le gaz de schiste, c'est du gaz" et d'éluder la question en parlant coût d'extraction parce qu'il ne connaît pas la réponse. Affligeant que ce personnage soit dans tous les médias alors que les collectifs nationaux anti-gaz-de-schiste ne se sont pas résolus à désigner un porte-parole (le Testet et NDDL l'ont fait).