LE GAZ DE SCHISTE REVIENT

INFO LE FIGARO - Gaz de schiste: le rapport enterré par Hollande (pas tant que ça)

Le Figaro dévoile le contenu d'un rapport sur l'exploitation des gaz de schiste commandé en 2012 à des experts par Arnaud Montebourg, alors ministre du Redressement productif. Le document, achevé en 2014, recommandait l'expérimentation, en France, d'une technologie de prospection à base de fluoropropane. Une alternative propre à la technique controversée de la fracturation hydraulique.

On se souvient de l'audition (scandaleuse) du PDG d'ecorp.Stim par l'Assemblée nationale sur son procédé révolutionnaire passant du fluoropropane (inflammable) à l'heptafluoropropane (non inflammable). Avec la création du CNHC présidé par Jean-Louis Schilansky, pourquoi ce rapport revient alors sur le devant de la scène alors que le gouvernement nous distille peu à peu des prolongations de permis dont on ignore toujours s'il s'agit de conventionnels ou non.

Ce rapport avait été commandité par Arnaud Montebourg, alors au gouvernement : Montebourg veut promouvoir une extraction « propre » des gaz de schiste

Ce dernier, sorti récemment de la politique pour s'être reconverti dans le privé, travaille dans les meubles. Alors pourquoi ce rapport ressort-il maintenant ? Il avait d'ailleurs été décrypté par le Canard Enchaîné (voir article ci-dessus) et les Echos s'en était fait l'écho.

La fracturation à l'heptafluoropropane, c'est quoi ?

Alors ? le gaz de schiste : toujours d'actualité ? ou pas :

Ségolène Royal: les gaz de schiste ne sont plus d'actualité

Ségolène Royal a indiqué sur son compte twitter que les gaz de schiste ne sont plus d'actualité, après un article du Figaro mardi qui fait état d'un rapport qui conclut à la faisabilité de son exploitation mais qui a été enterré par le gouvernement.  En réponse au Figaro: rien à cacher, lance la ministre de l'Environnement dans un tweet posté lundi soir. Faisons la transition énergétique. Investissons ENR (énergies renouvelables). Je refuse toutes les demandes d'autorisation de forages pour gaz à de schiste malgré la pression de lobbies canadiens, poursuit la ministre dans un autre tweet. Développons la géothermie, ajoute-t-elle. Selon le Figaro, un rapport sur le gaz de schiste en France, commandé par Arnaud Montebourg, alors ministre, concluant à la faisabilité de son exploitation sans recourir à la fracturation hydraulique polluante, a été enterré par le gouvernement. Pour Le Figaro, la gestion politique du dossier, paralysée par le veto absolu opposé par les Verts et le ministère de l'Écologie, comme la prudence de l'Élysée et de Matignon, a tout simplement enterré le rapport. François Hollande avait assuré en juillet 2013 qu'il n'y aurait ni exploration ni exploitation du gaz de schiste en France sous sa présidence. (©AFP / 07 avril 2015 09h58)  

et elle le répète à l'envi dans l'USINE NOUVELLE

Forcément, il y a gros à gagner : 

Le gaz de schiste rapporterait 100 milliards d'euros à la France, selon un rapport enterré

alors que, pendant ce temps, l'Allemagne finalise sa loi sur la fracturation hydraulique (sûrement plus performante que la nôtre).