QUE S'EST IL PASSE SUR LE FRONT DU TAFTA ?

8ème cycle du 2 au 6 février 2015 :Traité transatlantique : Européens et Américains veulent « intensifier » les négociations

Dan Mulllaney, le négociateur en chef américain pour le traité transatlantique (TTIP) et son homologue côté européen, Ignacio Garcia Bercero, se sont engagés, vendredi 6 février à Bruxelles, à l’issue du 8e round de discussions, à « intensifier les discussions ». Un 9e round est programmé, en avril, à Washington. Et une 10e séance de négociations devrait se tenir avant la pause estivale. La semaine de discussions entre experts, qui vient de s’achever, a donc semblé jouer son rôle : elle a été l’occasion, pour Européens et Américains, engagés dans la négociation du TTIP depuis l’été 2013, de prouver qu’ils avaient encore la volonté de le conclure. En savoir plus sur LE MONDE

Les négociations du TTIP avancent sur la coopération réglementaire

La création d'un nouvel organe de coopération en matière de réglementations dans le cadre du TTIP risque de concentrer le pouvoir décisionnel entre les mains de Bruxelles et de Washington, au détriment des États membres. Le 8ème cycle des négociations du TTIP consacré à la coordination des aspects réglementaires entre l’UE et les Etats-Unis s’est achevé à  Bruxelles la semaine dernière. C’EST A LIRE DANS EURACTIV

Climat ou TTIP, il faudrait choisir !
Hasard du calendrier, le huitième cycle de négociations du partenariat transatlantique (Transatlantic Trade and Investment Partnership, TTIP) cette semaine à Bruxelles précède la reprise des négociations de l’ONU sur le changement climatique, à Genève du 8 au 13 février. Ce télescopage illustre le décalage entre la poursuite de la libéralisation des échanges d’un côté et les politiques de lutte contre le dérèglement climatique de l’autre. Comme si les deux pouvaient être dissociés. 
Le mandat dont dispose la Commission européenne pour négocier le TTIP ne fait aucune mention des exigences climatiques, alors que l’Europe et les Etats-Unis sont parmi les plus forts émetteurs de gaz à effet de serre (GES) et que la contribution du commerce de marchandises aux dérèglements climatiques est considérable : le fret serait responsable de 10 % des émissions mondiales, nous dit Maxime COMBES d'ATTAC

Mep devant porte fermeeLa Commission risque une enquête sur l'opacité des négociations du TTIP

 Des eurodéputés protestent contre le manque de transparence devant l'une des salles dédiées à la consultation des documents du TTIP. Octobre 2014. [Greens/EFA/Flickr]

EXCLUSIF/ Une enquête pourrait être ouverte par le Médiateur européen contre la Commission, qui a refusé l'accès à certains documents du TTIP à cinq ONG. De son côté, l'exécutif européen estime que ces négociations sont les plus transparente jamais menées.

Les ONG en question se sont déjà plaintes auprès du Médiateur européen, Emily O'Reilly. Si aucune décision finale n'a été prise au sujet de cette possible enquête, il ressort des informations qu'a pu obtenir EurActiv que tous les éléments nécessaires à cette procédures sont rassemblés. dans EURACTIV

ESPOIR : Le gouvernement de Syriza veut faire sombrer le TTIP

Alexis Tsipras. Athènes, 18 janvier. [ Karl-Ludwig Poggemann/Flickr] Siriza

Le nouveau gouvernement à Athènes s'est toujours méfié du partenariat transatlantique pour le commerce et l'investissement (TTIP) et compte utiliser sa majorité parlementaire pour faire échouer l'accord commercial entre les États-Unis et l'UE. Un article d'EurActiv GrèceAprès avoir donné de la voix lors du débat sur les sanctions russes, le nouveau gouvernement d'Athènes s’attaque désormais à l'accord commercial UE-USA, ou TTIP. A LIRE TOUJOURS DANS EURACTIV